Légende d’Alsace   5 comments

 
 
La Fée de la source
 
Il y a de cela bien longtemps, deux enfants se promenaient dans la forêt au-dessus du village de Rimbach-Zell pour cueillir des fraises des bois afin d’en faire une tarte. Ils en avaient déjà récolté un demi panier quand ils virent un papillon multicolore qui laissait dans son sillage une traînée de paillettes dorées. Ils tentèrent de l’attraper, mais il se dérobait à chaque fois, les entraînant de plus en plus loin du village au plus profond des bois. Ils parvinrent ainsi à une clairière. Au pied d’un énorme rocher, coulait une source à l’eau transparente et cristalline qui s’étalait en un petit bassin. Comme ils avaient très soif après la poursuite, ils se penchèrent pour y boire.
Quelle ne fut pas leur surprise en apercevant, au milieu de la mare, une petite femme portant une couronne d’or, vêtue d’une robe bleue vaporeuse, flottant sur une légère feuille d’érable. Tout autour du miroir d’eau pure, se dressaient des maisons miniatures entre lesquelles des petits lutins s’occupaient à leurs tâches habituelles. Partout scintillaient des perles d’or et de diamant. Émerveillés, ils restèrent un moment ébahis devant ce spectacle féerique. Mais quand ils s’approchèrent pour mieux voir, un caillou roula sous leurs pieds, tomba dans l’eau et rompit le charme. Tout disparut : fée, maisons, lutins, or et diamants. Il ne restait plus que le clapotis de l’eau et une flaque au pied du rocher.
Ils rentrèrent chez eux, racontèrent leur découverte, mais nul, jamais plus, ne retrouva l’emplacement de cette source.

(d’après un conte de l’abbé Charles Braun, "Légendes du Florival", 1866).

Publicités

Publié 1 avril 2007 par ajeanpierre dans Non classé

Tag(s) associé(s) :

5 réponses à “Légende d’Alsace

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Jolie légende un peu tristounette toutefois.
    Au fait le dimanche c’est fait pour se reposer 😉
     
    Biz
    Rejanie

  2. Bonjour JP….Comme c’est joli ce conte là….cela fait toujours rêver!!!…même à mon âge , je t’assure…je n’ai jamais été bercée avec des légendes et des contes….Pour mon Mr propre…je ne sais pas toi…mais le mien…ne peut bien mal de le remplacer…!!!!il a toujours un peit quelque chose…hahaha..Bonne journée..et bizz…lelette

  3. Bonjour JP, ton conte m’a fait rêver. J’ai gardé une âme d’enfant et je crois aux fées, elfes et autre personnages féériques. Je t’envoie du soleil de la région orléanaise. viens faire un tour par chez moi et tu feras connaissance avec ma famille à 2 et 4 pattes si tu as la patience de regarder mes albums de photos.Gros bisous de St Jean de Braye (banlieue d’Orléans) Annick

  4. ce fut juste un leurre !!!
    je ne connaissais pas cette tite histoire d’alsace,
    mais très belle région le florival et bonnes tables !!!
    des bises pour toi !!!!

  5. J’adore les légendes et il y en a beaucoup en Normandie aussi…
    Je suis un peu fan de tout ce qui peut faire rêver parce que j’aime les choses mystérieuses…
    Sinon, je ne connais pas du tout l’Alsace et je suis bien contente d’être tombée sur ton blog.
    Bon dimanche et à bientôt
    🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :